Julian Vogin .ME

Self-Made Boy / Full Stack Developer / Blockchain Warrior

Fondateur et président de Digital Kids
Fondateur et rédacteur-en-chef de Quozzy
Co-fondateur et directeur général de Blockchainvest
Consultant en stratégie et transformation digitale

Paris / Royan

La Cyber-Guerre ou e-WW3 a commencé

Publié le 20 janvier 2012 à 1:14

Suite à la fermeture du site MegaUpload par le FBI le 19 janvier, le groupe de hackers Anonymous a lancé une série d’attaques sur des sites du gouvernement américain et divers sites de l’industrie musicale et cinématographique.

Le communiqué officiel du FBI concernant l’arrestation des 7 dirigeants de MegaUpload est disponible ici. Ils seront poursuivis pour violation des lois anti-piratage.

15 minutes après l’annonce de l’arrestation des dirigeants du site, les premières ripostes se sont fait ressentir.
Voici une liste de quelques sites qui ont été victimes de ces attaques :

Suite au defacage de celui-ci, on a pu lire sur le site de Vivendi pendant quelques instants lors de l’attaque des hackers :

« Anonymous #opbelgium & #opfrance, accuse Vivendi d’acte de censure et de haute trahison envers l’esprit d’INTERNET.
Par sa participation au lobbying culturel, Vivendi se rend coupable de pression antidémocratique auprès des gouvernement,
et est directement responsable de l’acte de guerre intenté par le FBI contre la communauté d’internet.
Megaupload reviendra de toute facon,
Universal ne gagnera pas.
We are Anonymous,
we are legion,
we do not forgive,
we do not forget,
expect us!  »

 

Les Anonymous ont également diffusé une vidéo expliquant la situation actuelle :

 

A cette vidéo s’ajoute un communiqué :

« Citizens of the United States, We are Anonymous.

This is an urgent emergency alert to all people of the United States. The day we’ve all been waiting for has unfortunately arrived. The United States is censoring the internet. Our blatant response is that we will not sit while our rights are taken away by the government we trusted them to preserve. This is not a call to arms, but a call to recognition and action!

The United States government has mastered this corrupt way of giving us a false sense of freedom. We think we are free and can do what we want, but in reality we are very limited and restricted as to what we can do, how we can think, and even how our education is obtained. We have been so distracted by this mirage of freedom, that we have just become what we were trying to escape from. 

For too long, we have been idle as our brothers and sisters were arrested. During this time, the government has been scheming, plotting ways to increase censorship through means of I S P block aides, D N S blockings, search engine censorship, website censorship, and a variety of other methods that directly oppose the values and ideas of both Anonymous as well as the founding fathers of this country, who believed in free speech and press!

The United States has often been used as an example of the ideal free country. When the one nation that is known for its freedom and rights start to abuse its own people, this is when you must fight back, because others are soon to follow. Do not think that just because you are not a United States citizen, that this does not apply to you. You cannot wait for your country to decide to do the same. You must stop it before it grows, before it becomes acceptable. You must destroy its foundation before it becomes too powerful.

Has the U.S. government not learned from the past? Has it not seen the 2011 revolutions? Has it not seen that we oppose this wherever we find it and that we will continue to oppose it? Obviously the United States Government thinks they are exempt. This is not only an Anonymous collective call to action. What will a Distributed Denial of Service attack do? What’s a website de face ment against the corrupted powers of the government? No. This is a call for a worldwide internet and physical protest against the powers that be. Spread this message everywhere. We will not stand for this! Tell your parents, your neighbors, your fellow workers, your school teachers, and anyone else you come in contact with. This affects anyone that desires the freedom to browse anonymously, speak freely without fear of retribution, or protest without fear of arrest. 

Go to every I R C network, every social network, every online community, and tell them of the atrocity that is about to be committed. If protest is not enough, the United States government shall see that we are truly legion and we shall come together as one force opposing this attempt to censor the internet once again, and in the process discourage any other government from continuing or trying. 

We are Anonymous. 
We are Legion.
We do not forgive censorship.
We do not forget the denial of our free rights as human beings.
To the United States government, you should’ve expected us. »

 

Korben propose une liste des sites de téléchargement alternatifs. http://korben.info/remplacer-megaupload.html

Ensemble stoppons #SOPA et #PIPA ! (EDIT : C’est fait)

EDIT 22/01 à 10:32 : Anonymous menace d’attaquer The UN, Xbox Live, US Bank, Capital One, Twitter, Facebook et YouTube si MegaUpload n’est pas de retour en ligne dans les 72h. FAKE.

EDIT2 22/01 à 14:21 : Le catalogue musical complet de Sony a été mis en accès libre et gratuit par les Anonymous. La maison faisant partie de celles qui prennent les artistes pour des pigeons, je vous encourage à aller vous servir. http://anon-sony.mtxserv.fr/music.html (Le lien est désormais indisponible)

EDIT3 : Un billet mis à jour en direct à été mis en place pour plus de clarté. Suivez le Live e-WW3

EDIT4 : Maître Eolas nous livre « Quelques mots sur l’affaire Megaupload » à lire également : Les Anonymous lancent l’opération Black March, protestation contre l’industrie culturelle et la censure d’Internet


15 réponses à “La Cyber-Guerre ou e-WW3 a commencé”

  1. […] et de l’association professionnelle du disque RIAA. Une cyber-Guerre vient de commencer, regardez plutôt cette page ou  les attaques des anonymous sont répertoriées en quasi temps réel. Korben de son coté […]

  2. […] – TOUT le catalogue de Sony music est mis en ligne par les Anonymous (source) […]

  3. anon dit :

    Hadopi est toujours down 🙂

  4. loffo dit :

    Encore la bonne vieille opposition p2p; ddl.
    Megaupload a commencé en 2005 et s’est maintenu jusqu’en janvier 2012. 7 ans, c’est pas si mal, surtout que les fichiers étaient rarement indispos.
    A côté rapidshare est toujours en ligne, depuis 2004, même s’ils ont dû changé de nom et de patrie (rapidshare.de en allemagne –> rapidshare.com en suisse).
    Combien de temps ont duré suprnova et tous ces sites torrents disparus ? Combien de réseau disparus (kazaa; razorback sur emule…) ? Combien d’internautes arrêtés sur des logiciels de p2p, autant des downloaders que des uploaders ?

    La disponibilité d’un fichier sur megaupload a été de bien loin supérieure à celle de n’importe quel réseau p2p.
    Aucun regret d’avoir utilisé megaup pendant si longtemps.

  5. tchac dit :

    Ps : le lien ne marche plus mais le code-source est toujours trouvable.
    A noter que certains disques sont uploadés sur… megaupload. Ils le font exprès ou quoi ?

  6. [LIVE] e-WW3 dit :

    […] Cet article fait suite à celui ci : La Cyber-Guerre (ou e-WW3) a commencé […]

  7. NonNon dit :

    @Loffo,

    Pas d’opposition P2P/DDL !!

    Complémentaires, avec petite fusion en cour… Le Top: du streaming en P2P…

    Prochainement sur vos écrans.

  8. tim dit :

    http://hadopi.fr (23/01 8:00 : de retour en ligne, mais fermé pour « maintenance »)

  9. studio jurdan dit :

    Depuis la récente fermeture SAUVAGE de megaupload, je prend concience d’une justice aveugle sur le net.

    Si un (SEULEMENT 1) des site de megaupload proposait de téléchager des films etc, ce meme site proposait de denoncer un lien frauduleux et le retirait en 24H. Les « majors » avaient même des outils pour faire fermer des liens en masse.
    Mais méga(upload) avait aussi biens d’autres sites,

    avec un compte payant « premium » vous pouviez y stocker vos propre fichiers (mes données, celles de mes clients), les garder privées ou les partager avec des contacts précis, ou encore les rendre publics.
    Une boite sur votre bureau permettait de syncroniser vos dossier locaux et sur mega.
    Un systeme (comme picasa) d’albums photos (mais de taille infinie), avec des plus comme pouvoir achetter les pohotos des autres, vendre les votres. incorporer des diaporamas dans vos pages internet ou les diffuser par mail.
    Un autre systeme du genre pour votre musique personelle. Mes petits artistes pouvaient vendre leurs musique en retouchant bien plus qu’avec les systeme i*tunes etc qui de toute facon n’est accessible qu’aux GROS artiste.
    SEUL megaupload proposait une petite boite a mettre sur votre site qui permettait a un client de vous envoyer un gros fichier (2 GIGA).
    Un autre encore pour faire votre propre web TV, etc etc…
    Pour trouver l’équivalent, maintenant il faut souscrire des abonnements bien plus couteux sur plusieurs hébergeurs. avec incompatibilité entre eux.
    Mes fichiers et ceux de mes clients ont donc été volés par l’action du FBI.
    Je ne peut accepter cela avec le sourire, et me demande comment porter plainte contre eux?
    De plus avec cette fermeture, une grosse faille aparait sur le net.

    Les usa gerent pour le monde entier les noms de domaines en .COM; .ORG etc. et on vient de le voir. Sur une décision (totalement injuste) d’un juge americain un site en .COM peut etre fermé sans se soucier aucunement des lois du pays ou se trouve le site.
    Ceci est tout à fait intolérable pour le monde entier qui ne semble pas encore avoir compris à quel point il est à la merci des états unis.
    Si on va dans ce sens, on va fermer PORCHE et saisir tous leur biens plus les voitures de leur clients parce que 23 client roulaient trop vite en porche?

  10. Tout à fait d’accord !

    Je me demande bien comment tout cela va finir. Le bordel total ou l’essouflement d’une protestation 2.0 ?

  11. […] We do not forget the denial of our free rights as human beings. To the United States government, you should’ve expected us. » We do not forgive censorship. EDIT : Korben propose une liste des sites de téléchargement alternatifs. http://korben.info/remplacer-megaupload.html We are Legion. La Cyber-Guerre ou e-WW3 a commencé […]

  12. Anons5321 dit :

    Pour info :

    EDIT2 22/01 à 14:21 : Le catalogue musical complet de Sony a été mis en accès libre et gratuit par les Anonymous. La maison faisant partie de celles qui prennent les artistes pour des pigeons, je vous encourage à aller vous servir. http://anon-sony.mtxserv.fr/music.html (Le lien est désormais indisponible)

    Le lien est à nouveau disponible ici : http://pastehtml.com/view/bllpf04jv.html

  13. Jenny Nutellas dit :

    Les ayant droits répondent à ces histoires sur les droits : http://www.dailymotion.com/video/xox1zi_les-rois-de-la-suede-ta-liberte-de-voler_parniak Marrant, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *